Foires aux questions

Que se passe t-il si je ne peux pas venir à une distribution ?
Il faut nous prévenir la veille: nous mettrons de coté votre panier un jour ou deux. Si vous ne nous contactez pas, votre panier sera restribué.

Comment faire si le contenu d’un panier est trop important pour moi tout(e) seul(e) ?
Il est vous est possible de co-paniérer avec quelqu’un. Autrement dit, vous souscrivez un contrat avec un autre adhérent et vous vous partagez le contenu du panier.

Si j’adhère à l’AMAP, suis-je obligé d'assurer une permanence ?
Le minimum, c'est d'assurer une permanence livraison environ une fois par période. L'objectif, c'est de faire "tourner" les rôles, de façon à ce que ça ne soit pas toujours les mêmes qui s'investissent.

Pourquoi un contrat ?
L’agriculteur organise sa production avec sérénité car son écoulement est assuré. Il peut aussi, en concertation avec les consommateurs, tenter des cultures originales, des variétés anciennes, des races locales. Il peut davantage se consacrer à son métier, sans se préoccuper de la commercialisation.

Qui paye qui ? Comment se passe la rémunération des agriculteurs ?
L'Amap ne peut recevoir de paiement des associés et payer l'agriculteur car elle serait, alors, considérée comme un intermédiaire. Chaque associé paye directement le producteur. Vous payez en plus 5€ d’adhésion à l’association qui sont redistribués à l'Alliance AMAP Rhône-Alpes, qui les utilisent alors pour organiser et animer le réseau des AMAP.


le-radis.png

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×